Moussa Thiam, l’homme qui crée du ciment à base de déchets platiques

Moussa Thiam, l'homme qui crée du ciment à base de déchets platiques


Le doctorant malien de l’université d’Ottawa, Moussa Thiam, concepteur de la méthode novatrice de transformation de déchets plastiques en matériaux de construction durable, continue de hisser le drapeau malien dans le domaine scientifique.

Après avoir remporté le 1er Prix du forum international Next Einstein Forum (NEF) 2016 au Sénégal, le jeune ingénieur en génie civil, sous la supervision de Dr. Mamadou FALL, a brillé une fois de plus de la belle manière en décochant la première place du concours MT180 (ma thèse en 180 secondes en anglais) organisé le mercredi 22 mars 2017 dans son université.
Ma thèse en 180 secondes est une compétition de communication orale scientifique qui offre la possibilité aux étudiants en cycles supérieurs, de relever un défi incroyable : présenter son sujet de recherche en français et en termes simples à un auditoire profane (non initié) et diversifié.
C’est l’occasion idéale pour ces derniers de développer leurs aptitudes en communication savante. Chaque étudiant devrait faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.
Le natif de Nioro du Sahel (région de Kayes) représentera ainsi l’université d’Ottawa à la finale nationale qui se déroulera le jeudi 4 mai 2017 dans le cadre des Journées internationales de la culture scientifique à l’Université Mc Gill de Montréal. À l’issue de la finale nationale, certains des lauréats récompensés par le jury seront invités à participer à la finale internationale qui se déroulera à Liège en Belgique, le 28 septembre 2017.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

En direct- Suivez le défilé du 4 Avril pour la fête de l’indépendace du Sénégal

Vidéo – Des voleurs de sable tentent d’échapper aux forces de l’ordre