Lactualité en temps réel

Dernière minute : Penda Bâ arrêtée

Les pandores n’ont pas tergiversé pour mettre la main sur Penda Bâ, la dame qui a proféré des propos ethnicistes et injurieux. Une filature judicieusement diligentée a conduit à son arrestation, a indiqué les Echos. 

Un travail technique est fait par la cellule qui permettra de localiser un jeune garçon avec qui elle a eu un échange téléphonique et qui se trouve à Dakar. Les redoutables enquêteurs suivent alors de près la communication ainsi que le téléphone du garçon, mais il s’est trouvé que le jeune homme a cessé de communiquer à 4 heures du matin. Niché aux Hlm, il ne tardera pas à recevoir la visite des pandores, qui le cuisinent afin de savoir où se cache Penda Bâ qui était restée amorphe.

Le jeune garçon était réticent à donner des informations aux gendarmes. Mais avec la Cellule informatique et le travail sur le terrain, les enquêteurs apprennent qu’elle a quitté Dakar, dans la nuit du jeudi au vendredi, vers 3 heures du matin, pour se rendre à Mbour, auprès d’un de ses frères avec qui elle a eu un bref coup de fil téléphonique. Mais, là également, à 4 heures du matin, le frère éteint son téléphone.

Mais, les fins pandores découvriront qu’elle a une tante à Saly Niakh Niakhal et les positions géographiques précisent la maison de la tante. De l’autre côté, à Agnam, sa mère est soumise au feu roulant des questions.

Ce fut le moment choisi par Penda Bâ pour dire à certains proches d’annoncer aux gendarmes qu’elle va se rendre, mais c’était trop tard, puisque les enquêteurs avaient localisé le domicile où elle se cachait à Saly Niakh Niakhal. Cueillie, elle a été conduite hier dans les locaux de la Section de Recherches pour être entendue.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.