Actualités

Grenades à l’école Adja Mame Yacine Diagne: la police se défend et évoque la météo

Deux grenades lacrymogènes ont perturbé les cours de l’établissement élémentaire Adja Mame Yacine Diagne, en fin de matinée, ce vendredi 9 mars.

Les forces de l’ordre pointées du doigt se défendent. Le service des relations publiques de la police a indiqué que les grenades ont été lancées à quelque 200 mètres de l’école dans l’objectif de disperser les manifestants qui tentaient de rejoindre le ministère de l’Intérieur pour un sit-in non autorisé. Un vent un peu trop fort a redirigé les grenades vers l’enceinte de l’établissement. Les conditions météorologiques ont donc conduit à cet événement malheureux, semblent dire les hommes du Commissaire Maal.

-Avec Yerimpost

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.