Camp pénal – 20 détenus en isolement, les « collègues » en grève de la faim


Camp pénal – 20 détenus en isolement, les « collègues » en grève de la faim

Après le Mac de Thiès, c’est au tour des détenus du Camp Pénal sis à la Liberté 6 de se mettre en évidence en entamant une grève de la faim ce mercredi, après qu’on eut isolé vingt (20) de leurs partenaires de cellule.

Si les détenus de Thiès déploraient l’intransigeance du nouveau chef de cour qui leur interdit beaucoup de privilèges, au contraire de son prédécesseur, ceux du Camp Pénal se montrent solidaires des vingt (20) co-détenus transférés en salle d’isolement. Pour avoir revendiqué les dures conditions de traitement au sein de l’espace carcéral.

« Ils sont maltraités tout le temps et d’ailleurs, ils m’avaient envoyé une lettre que l’administration a bloquée. Leurs partenaires de cellule ont juste revendiqué des choses qu’ils trouvent anormales et on les envoie en isolement, ce qui est inhumain et anormal.

Il faut que le président de la République, via son ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall fasse quelque chose pour revoir toutes les conditions des détenus dans les prisons du Sénégal », regrette le président de l’Asred, Ibrahima Sall.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.