publicité

Vidéo: « Que Tyson, Yékini ou Khadim Gadiaga dirigent le Cng… »

Le Cng est attaqué de toutes parts par les amis de la lutte. La dernière en date, celle de Tapha Badji, sérigraphe. Cet ami de la lutte demeure atterré au sujet des sanctions financières infligées aux lutteurs. Pourtant, explique-t-il, le monde de la lutte ignore la destination de cet argent. Dans la mesure où le Cng n’a pas d’employés, il ne gère pas de stade encore moins de bureaux. Malgré tout, les lutteurs tombent malades mais sans assistance.

Pour Tapha Badji, il est temps que des lutteurs comme Tayson, Tapha Gueye, KhadimGadiaga etc. prennent désormais en charge la gestion du Cng. A l’instar de ce qui se fait à la FIFA, à la FFF où d’anciens footballeurs légifèrent.

TENDANCES DU JOUR

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.