Exclusivité teledakar: Le ministre Matar Bâ reçoit, lundi 14 mai, le collectif des lutteurs…

publicité

Les lutteurs vont-ils gagner leur bras de fer contre le Cng qui leur avait refusé toute audience ? Le ministre des Sports, conscient de l’enjeu lui, pour parer au plus pressé, a décidé de les recevoir, ce lundi 14 mai.

Occasion pour leur président, Khadim Gadiaga et Cie, de lui remettre le mémorandum. Lequel mémorandum, disent-ils, est «non négociable».

Par conséquent, le point de presse, initialement prévu, demain vendredi 10 mai, a été reporté ce lundi à l’issue de la rencontre avec le Boss du sport sénégalais.

Mais cette rencontre, s’empresse de préciser Khadim Gadiaga, dans une logique de confrontation, au téléphone de teledakar, ne signifie pas que les lutteurs ont lâché du lest. «Rien ne sera de trop pour obtenir gain de cause», fait-il savoir.

In Fine, durant trois semaine, les nerfs étaient trop tendus dans l’arène sénégalaise où le Cng a reçu des vertes et pas mûres. De mémoire, de telles attaques virulentes, quelquefois au-dessous de la ceinture, le Cng n’en a jamais subi, durant ces 24 ans de règne sur la lutte sénégalaise.

Entre autres, rappelons-le, les lutteurs reprochent au Cng sa gestion des deniers retirés des sanctions et autres suspensions. Aussi exigent-ils la démission de son président, Alioune Sarr. Et s’ils n’obtiennent pas gain de cause, toutes les manifestations organisées par le Cng seront boycottées sans autre forme de procès.

En attendant cette médiation de dernière chance pour désamorcer la bombe, une plainte est en cours contre le Cng…

Et en charge pour Matar Bâ de démêler l’écheveau…!

Voir aussi

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.