Lactualité en temps réel

Babacar Gaye: « L’appel à une concertation sur le pétrole de Macky Sall, c’est peine perdue… »

Hier, le Président de la République a fixé la date du 12 juin pour démarrer les concertations sur la gestion des ressources pétrolières. Babacar Gaye, dans Rfm, a indiqué que pour le moment il n’ a pas la position du parti sur la question. Mais que pour lui, participer à ces concertations, n’a plus de sens.

Hier, le Président de la République a fixé la date du 12 juin pour démarrer les concertations sur la gestion des ressources pétrolières. Babacar Gaye, dans Rfm, a indiqué que pour le moment il n’ a pas la position du parti sur la question. Mais que pour lui, participer à ces concertations, n’a plus de sens.

Babacar Gaye, pour justifier ses propos, explique que « Macky Sall a déjà tout fait. Il a donné le pétrole à son frère Aliou Sall, qui l’a partagé avec ses amis. Il a signé des accords avec la Mauritanie. Ensuite, venir à cette heure parler de concertation, cela n’a aucun sens. Et prendre part à cela, c’est valider ce qu’a fait Macky Sall. C’est ma position personnelle », dit-il.

« On connait déjà tout ce qui est à l’intérieur de ces contrats. Tout le Sénégal est au courant de ce qu’a fait le président. Il a donné le pétrole à Alioune Sall, qui l’a donné à Frank Timis. Ils ont ensuite pris le pétrole, ils l’ont donné à Total lorsque Macron était venu au Sénégal. Dernièrement, on a partagé avec la Mauritanie notre pétrole 50/50. Maintenant, qu’est ce qu’il y a à savoir de plus », s’interroge le porte-parole du Pds. Et d’ajouter que « la première transparence, c’est de publier les contrats. La transparence ce n’est pas de s’asseoir autour d’une table et de se disputer », a-t-il rappelé.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.