Actualités

Guy Marius SAGNA et sa bande liberés

Guy Marius SAGNA :

Guy Marius SAGNA et sa bande liberés Guy Marius SAGNA et sa bande liberés Guy Marius SAGNA et sa bande liberés

Merci à vous d’avoir contribué à notre libération.
Après plus de 5h de temps dans le commissariat de police du Plateau, aucun de nous (08 arrêtés) ne sait pourquoi nous avons été interpellés.
Si c’est pour nous faire peur, c’est peine perdue. Aujourd’hui ils ont porté à 53 le nombre d’arrestations dont les membres du FRAPP/FRANCE DÉGAGE ont été victimes depuis 2014. Nous allons faire le max de commissariats de police, de postes de gendarmerie, camps militaires…pour dialoguer avec nos concitoyens policiers, gendarmes, militaires…
Aujourd’hui nous avons été aux commissariats de police du Point E, de la Médina, du Central, du Plateau. Nous allons continuer à parler à nos concitoyens en tenue et armés.
Le document que nous leur distribuons, dans la rue et dans les commissariats, se termine ainsi:

« Souvenez-vous : « Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.

La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.

La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.

Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. ». Et, « S’ils viennent me prendre ce matin, ils viendront te prendre ce soir ».

Refusez d’être ce que Thomas Sankara appelait des criminels en puissance. Ne soyez pas des assassins du peuple mais soyez des assassins du système. Car notre combat, votre combat, c’est pour tout le peuple. Et vous aussi, vous êtes du peuple. »

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.