Publicité

L'article continue après la pub

Reportage : Les premières victimes de l’arène nationale …

Suivez-nous sur twitter:

Les premières victimes de l’arène nationale …

Pikine: Les riverains de l’arène nationale, plus précisément les habitants du quartier Nimzatt, lancent leur cris de coeur. Voisins de  l’arène sont inondées, ces riverains se voient envahissent par les eaux usées de l’Onas et les eaux de pluie d’hier nuit. Ceci dû par l’absence de canalisation tout au tour de l’arène nationale , désemparées, Ces populations en appellent à l’aide des pouvoirs publics et ceux qui ont construit l’arène en l’occurence les chinois.

1 commentaire
  1. Cecile dit

    Quand je dis qu’il faut qu’on arrête de travailler en SILO !
    Une vision holistique, être sur l’ensemble de la chaîne de valeur ça coute peut être plus cher et encore… Ça rallonge la durée des travaux peut être et d’ailleurs pas sur …
    Mais au moins après il y a moins de désagrément de cet ordre !
    Soyons exigeants avec nous mêmes !

    Cet arène nationale inaugurée en grande pompe pendant les populations de l’agglomération de Dakar faisaient face à une crise de l’eau sans précédent, ne semble pas encore conçue suivant ces règles…

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.