publicité

Kalidou Koulibaly – Quand le « ministre de la Défense » coule, le Sénégal avec…

Depuis son intégration dans la Tanière en 2015, avec le match contre la Namibie, Kalidou Koulibaly n’a jamais autant souffert dans une rencontre. Il est passé dans tous les états, impliqués qu’il est dans les deux (2) buts marqués par le Madagascar.

Dans ce match, Kalidou Koulibaly, même s’il a réussi à écarter le danger à plusieurs reprises a connu des jours meilleurs. Il a été gêné surtout par la vivacité des attaquants malgaches et sur les deux (2) buts encaissés par le Sénégal, il n’a pas été exempt de reproches.
Surtout le premier but où il a été « déposé » dans la zone où il est pourtant le plus redoutable, dans sa surface par l’attaquant malgache qui le fixe et passe sur son pied faible, le droit qui était au moment de l’action son pied d’appui. Sans esquisser le moindre geste, il voit sou bourreau adresser une frappe détournée par le portier sénégalais, mais pas suffisamment loin pour écarter le danger. Le deuxième tir fera mouche.

Le 1er CSC avec les Lions

L’autre fait malheureux du match est le but contre son camp, remettant le Madagascar sur les rails. Le portier sénégalais, Gomis, avec une mauvaise appréciation sur un ballon où sa sortie verticale n’a pas été des meilleurs, n’a pu empêcher la passe en retrait du nouvel entrant malgache. Comme un malheur ne vient jamais seul, le « ministre de la Défense » était aux aguets. Il a été surpris par le ballon qui rebondit sur son genou avant de franchir la ligne de but.

Le score restera inchangé, malgré ses velléités de montées sur les balles arrêtées. Mais rien n’y fit. Comme quoi, quand un seul rempart flanche, ne serait-ce que le meilleur, tout flanche.

publicité

Voir aussi

TENDANCES DU JOUR

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.