publicité

Pomme de terre: Des explications sur la “mauvaise” qualité du produit

« Pour la première fois, toute la pomme de terre consommée au Sénégal est produite au Sénégal », se réjouit Alioune Sarr, le ministre du Commerce, en tournée à Kaolack.
Avant de poursuivre: « Nous avons produit plus de 160 mille tonnes grâce aux petits producteurs qui sont dans les Niayes mais aussi grâce à une entreprise qui a investi des dizaines de milliards de francs Cfa, Seneguindia installée dans la zone de Mbane. »

A ce propos, explique le ministre, « quand il a fallu avoir la maturité de la pomme de terre des petits producteurs, le gouvernement a demandé à Senegindia de garder son produit dans les chambres froides le temps que l’ensemble des petits producteurs puissent commercialiser leurs productions parce que nous avons mis en place un mécanisme de régularisation et de commercialisation. A la fin de la commercialisation par les petits producteurs, cette entreprise prend le relais. »

En l’état, l’Union des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) juge la qualité du produit « périssable) et refuse « d’acquérir une pomme de terre qu’elle ne pourra pas écouler. »

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.