Respect de l’environnement: Les assurances de Luc Haelterman, Dg de Dangote Cement Sénégal

Luc Haelterman, directeur général de Dangote Cement Sénégal, estime que la cimenterie Dangote respecte les normes environnementales au Sénégal. Il l’a fait savoir vendredi dernier à l’occasion d’une signature de convention entre la cimenterie du même nom et les maires des communes de Pout, Keur Moussa, Diass et Mont-Rolland.

Respect de l’environnement: Les assurances de Luc Haelterman, Dg de Dangote Cement Sénégal

L’usine de Dangote bientôt à 100% de personnels sénégalais

«Quand on a commencé les opérations après mon arrivée, on était à 200 non Sénégalais sur ce site. Je peux vous dire qu’aujourd’hui on est à 19. Toute cette usine, dans quelque temps, doit être à presque 100% Sénégalais. Ça ne va pas être géré, opéré par des étrangers, mais par les Sénégalais», a promis le patron de Dangote cement Sénégal.

Pour ce qui est du respect des normes de l’environnement, la situation a beaucoup évolué depuis son arrivée, rassure Luc Haelterman : «quand je suis arrivé il y avait beaucoup de débats dans les journaux ; ça a presque complètement disparu et c’est normal. Vous ne pouvez pas vous imaginer les efforts que cette société fait pour garder et ne pas toucher à l’environnement important pour les communautés autour. Pour tout ce qui est émission et poussière… vous n’allez pas voir de poussière dans notre carrière», promet-il.

«Cette usine en consommation d’eau est exemplaire, dit-il : on ne puise pas dans les couches où les fermiers puisent. On puise à 300m de profondeur qui est beaucoup plus profond que les couches où les fermiers puisent… On utilise l’eau une première, une deuxième et même une troisième fois. Une fois que le premier puits de la mine sera épuisé, on va en faire un centre de distribution d’eau pour les agriculteurs du coin».

La santé n’est pas en reste. «Notre poste de santé à l’usine est ouvert aux villages de l’alentour et y en a qui en font usage. Tout cela ne rentre pas dans un projet ou dans un budget, mais qui profite aux communautés», confie le patron de Dangote cement Sénégal. L’entreprise, dans le cadre de la Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse), informe avoir réalisé des investissements d’un montant de 153 millions de francs Cfa au profit des populations.

La signature de conventions a été mise à profit par le maire de Mont-Rolland, Yves Lamine Ciss qui reconnait à ce propos l’existence de la tuberculose à Fouloum dans sa commune. «Il y a le problème de la tuberculose qui frappe cette zone de Mont-Rolland. On estime qu’avec le poste de santé qui va être construit, on va lutter contre ces maladies récurrentes dans la zone. Ces projets qu’on va mettre en place vont concourir aux préoccupations des populations à savoir la santé, l’école, la piste», liste-t-il, face à la presse.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Aps : Les agents ne décolèrent pas

Vidéo – Les six nouveautés d’iOS 12, le système d’exploitation de l’iPhone d’Apple