publicité

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…

L’heure est grave pour les riverains des Industries Chimiques Du Sénégal (Ics) notamment les populations de Darou Khoudouss (dans la région de Thiès) qui sont exposées à de réels dangers du fait de la dégradation de leur environnement et d’une pollution des entreprises extractives qui impacte directement et négativement sur la santé.

Dans le rapport en 2014, Daouda Ndiaye, le chef de poste de Taiba Ndiaye, avait annoncé la fuite d’acide sulfurique dans le village de Gade et Ngomene où 60% des personnes consultées souffrent des infections respiratoires, des douleurs thoraciques, de trouble de la vision, des avortements, maux tête, entres autres.

Selon l’association Nouvel Élan Unitaire des Générations Utiles (Neugeu) de Darou Khoudouss, qui lutte contre ce fléau en partenariat avec la société civile , une fuite de gaz toxique s’est échappée encore le samedi 29 septembre des installations des industries Chimiques du Sénégal (Ics).

Tous les champs de Darou Khoudouss mais également le tapis herbacé qui devait servir d’aliments au bétail ont été ravagés. Pire, selon le secrétaire général Mohamed Ndiaye, la population de Darou Khoudouss souffre terriblement de ce manque de considération et de cette négligence de l’environnement par les autorités.

Aujourd’hui, explique t-il, la population est dans le désarroi à cause des produits toxiques comme le charbon qui sont régulièrement déversés sur la route par les camions qui traversent la ville.

Il révèle également que « de grandes quantités de résidus d’acide sulfuro-phosphatique « Jus fluo » sont déversées dans la mer . Ce qui représente un danger pour la santé humaine et animale en raison de la pollution de l’environnement et des infiltrations de la nappe phréatique ».

Leur transport par des camions citernes se fait sur une piste en mauvais état. Ce qui représente un grand risque d’accident pour la circulation », rajoute-t-il.

Sur ce, ils interpellent directement les marabouts mais également les plus hautes autorités de l’Etat notamment le Ministre de l’Industrie pour parer à cette situation avant que l’irréparable qui s’était produite avec ammoniac de Mbao ne se reproduise à Darou Khoudoss.

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…  %Post Title

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…  %Post Title

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…  %Post Title

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…  %Post Title

Les Industries Chimiques Du Sénégal tuent à petit feu la population de Darou Khoudouss et…  %Post Title

TENDANCES DU JOUR

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.