publicité

Moustapha Niasse explique “Pourquoi la députée Khady Ndiaye n’a pas été évacuée en France”

141 députés sont présents à l’ouverture de la session ordinaire unique 2018-2019 de l’Assemblée nationale, ce vendredi. Avant le démarrage des travaux, une minute de silence a été observée en mémoire de la députée Khady Ndiaye, décédée samedi dernier des suites d’une longue maladie.

«Elle a été assistée par l’Assemblée nationale. Le chef de l’Etat a voulu l’évacuer en France, mais les médecins lui en ont dissuadé, parce qu’elle n’était plus transportable par avion», a informé le président de l’Assemblée. Moustapha Niasse n’a pas manqué de rappeler l’engagement de la défunte dans le processus de développement du pays. «Elle était une compatriote accomplie, une militante engagée, un député attaché aux populations qui l’avaient élue. Sa foi en Dieu et ses qualités humaines étaient connues», témoigne Moustapha Niasse.

TENDANCES DU JOUR

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.