Pendant ce temps les pauvres citoyens se font perfuser …

Pendant ce temps les pauvres citoyens se font perfuser ...

Les femmes des autorités politiques du régime, les femmes de leurs chanteurs, les femmes des communicateurs traditionnels,

les femmes de tous ceux qui se servent du système se soignent dans les plus grands hôpitaux de Paris, New-York, Londres ou Montréal.

En revanche la pauvre femme Sénégalaise sans moyens et sans ressources n’est pas admise dans les structures de santé faute d’argent. Chaque jour au Sénégal des femmes perdent la vie en donnant la vie.

Pendant ce temps les pauvres citoyens se font perfuser ...

Au Sénégal les hôpitaux sont dans une situation chaotique comme le reste du pays. C’est pour combattre ces inégalités devant la santé que je me suis engagé en politique et que je me bats tous les jours.
En 2019 il faudra changer la donne et voter contre cette nomenclature qui dirige et tue le bas peuple.
L’accès à la santé c’est un droit de l’homme.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Vidéo – Face à Face Balla GAYE se se fait huer par les fan’s de Modou LO

 0

Sonko charme les mourides …