Lactualité en temps réel

Congrès de Francopol-Sophie Hatt: “Le Sénégal est un excellent élève dans gestion des risques”

Organisé conjointement par la police sénégalaise et Francopol avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le 5e congrès de Francopol s’est tenu à Dakar. La rencontre se tenait en Afrique pour la première fois Elle a réuni près de 160 personnes en provenance d’une vingtaine de pays, principalement des hauts responsables de services de police et de gendarmerie, d’écoles de police et de gendarmerie ainsi que des partenaires universitaires et institutionnels du milieu de la sécurité publique de la Francophonie.

« L’objectif de ce congrès est de partager avec nos partenaires sénégalais les bonnes pratiques, nos connaissances en matière de lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée, les flux migratoires, mais aussi acquérir des connaissances que nous mettrons à notre disposition», a déclaré Sophie Hatt, présidente de Francopol. Elle ajoute que «par rapport à ces bonnes pratiques, le Sénégal est un excellent élève dans gestion des risques et des nouvelles menaces».

Directeur des études à l’école nationale de police, le commissaire Moustapha Diouf, renseigne que les défis et les enjeux sécuritaires sont nombreux. Et, poursuit-il, ils sont liés aux nouvelles menaces notamment le terrorisme, cybercriminalité et l’émigration clandestine.

Mais, il rassure que la police et la gendarmerie ont décidé à relever tous les défis avec la création au ministère de l’Intérieur d’entités comme la cellule de lutte antiterroriste (CLAT) et le comité interministériel de coordination des opérations antiterroristes.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.