publicité

Gabon :  victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite

Gabon :

victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite

Ali Bongo, président de la république du Gabon a subi un accident vasculaire cérébral peu de temps après son arrivée à Riyad, le mercredi 24 octobre dernier.

Gabon :   victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite  %Post Title

Toute chose qui discrédite au plus haut point la version officielle de la présidence gabonaise qui évoquait une “fatigue sévère“. Voici donc Ali Bongo en mode repos sur son lit d’hôpital !

Il est désormais établi qu’Ali Bongo a été victime d’un AVC après deux chutes qui pourraient s’avérer mortelles pour le clan présidentiel gabonais.

Le pauvre patron du PDG et des émergents est depuis le 24 octobre, sous coma artificiel pour espérer qu’il puisse récupérer de cet important AVC dont on ne s’en sort jamais indemne, même si on s’appelle Ali Bongo que ta famille dirige de main de fer un puissant émirat pétrolier d’Afrique centrale.

Il ne reste à Ali Bongo et à ses obligés que les prières auxquels les dieux semblent à ce jour muets !

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.