publicité

Triste – Histoire : ” Cherie amga Woudiou …” le mari parlait d’une nouvelle voiture..

Triste – Histoire : ” Cherie amga Woudiou …” le mari parlait d’une nouvelle voiture..

Triste - Histoire : " Cherie amga Woudiou ..." le mari parlait d'une nouvelle voiture..  %Post Title

La dame qui a aspergé d’essence son mari aux Maristes avant de mettre le feu dans la chambre où elle l’enferma, a accouché hier, lundi, d’une fille. C’est le deuxième enfant du couple, qui avait déjà un garçon.
Vox Populi, qui donnait l’information, signale que le mobile du crime reste la jalousie, mais qu’elle était mal placée. En effet, rapporte le journal, le mari n’a pas pris une deuxième femme comme il l’a annoncé à son épouse.

Triste - Histoire : " Cherie amga Woudiou ..." le mari parlait d'une nouvelle voiture..  %Post Title
En lui faisant une telle annonce, il parlait de sa nouvelle voiture. Ayant pris la nouvelle au premier degré, elle a aspergé d’essence son mari avant de mettre le feu dans la pièce. Elle se brûlera elle aussi aux bras.

Le couple est hospitalisé à l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy). Elle a accueilli sa deuxième fille dans la douleur. Le mari, brûlé au troisième degré, est finalement décédé.

Triste - Histoire : " Cherie amga Woudiou ..." le mari parlait d'une nouvelle voiture..  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.