publicité

Serigne M. Sy Mansour à Diouf Sarr : «Depuis 1960, le Sénégal n’achète que des ambulances d’occasion»

Serigne M. Sy Mansour à Diouf Sarr : «Depuis 1960, le Sénégal n’achète que des ambulances d’occasion»

Serigne M. Sy Mansour à Diouf Sarr : «Depuis 1960, le Sénégal n’achète que des ambulances d’occasion»  %Post Title

Le khalife de Tivaouane a déroulé un chapelet de doléances à l’endroit du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr en visite dans la cité religieuse en prélude au gamou commémorant la naissance du prophète de l’islam. Des doléances qui portent pour l’essentiel sur le relèvement du plateau médical de l’hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh. Et l’acquisition non encore effective d’un scanner promis par le ministre.

«La demande pressante est aujourd’hui de faire en sorte que le nombre de lits passe de 101 à 300 lits au moins et de mettre en œuvre la construction d’infrastructures adaptées à cette nouvelle donne», insiste le chef religieux dans le journal Le Quotidien. Avant de faire remarquer à son hôte, que «Depuis 1960, le Sénégal n’achète que des ambulances d’occasion. Il faut que le Sénégal dépasse ce stade en achetant des ambulances neuves ». Une invite à l’Etat d’investir davantage dans la santé.

TENDANCES DU JOUR

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.