L'article continue après la pub

Cristiano Ronaldo : la police de Las Vegas demande un prélèvement d’ADN dans l’affaire de viol présumé

La police de Las Vegas a fait une demande aux autorités italiennes pour prélever l’ADN de Cristiano Ronaldo dans le cadre de l’enquête sur le viol présumé concernant la star de la Juventus Turin.

Dans l’affaire de viol présumé qui l’oppose à Kathryn Mayorga, la police de Las Vegas a émis un mandat d’arrêt auprès des autorités italiennes pour récupérer l’ADN de Cristiano Ronaldo, la star portugaise, qui évolue à la Juventus de Turin. C’est ce que révèle le Wall Street Journal ce jeudi.

Les enquêteurs veulent savoir s’il correspond à celui trouvé sur une robe de la plaignante, portée à l’époque des faits. Le dossier a été rouvert à l’automne, après que Mayorga a intenté une action en justice, alléguant que Ronaldo l’avait violée en 2009 à Las Vegas, puis lui avait versé 375 000 dollars pour qu’elle garde le secret. L’attaquant et ses avocats ont à plusieurs reprises nié ces accusations de viol.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.