Actualités

Affaire juridique : ce que risque les trois « Khalifistes »

Après avoir bénéficié d’un retour de parquet, les « Khalifistes » et proches de Barthélémy Dias sont annoncés ce matin dans le bureau du Doyen des juges d’instruction. Il s’agit de Pape Konaré, chargé de communication du maire de Mermoz, Habib Mboup, responsable de la jeunesse socialiste de Mermoz-Sacré-Cœur qui a perdu son père Gutenberg hier, et Arona Sall, jeune socialiste. Les mis en cause risquent gros.

D’après L’As, ils seront inculpés pour association de malfaiteurs, actions diverses, coups et blessures volontaires (Cbv) ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (Itt), violences et voies de fait, vol et destruction de biens appartenant à une société publique… Leur arrestation est intervenue au lendemain du meeting avorté de la fille du chanteur Ismaël Lô, en soutien à Macky Sall, dont ils sont soupçonnés d’être les instigateurs du sabotage.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.