Keur Massar : un taximan accusé de viol par plusieurs de ses clientes arrêté

Les pandores de la Brigade de Keur Massar ont mis fin aux agissements du «vicieux» Pape Mbaye Cissé, taximan accusé de viol par plusieurs de ses clientes, dont une femme de plus de 60 ans.

D’après les plaignants, Pape Mbaye Cissé, marié et père de quatre enfants, usait de son taxi comme appât pour duper ses cibles et les violer, sous la menace d’un couteau.
Le taximan qui connait bien les méandres de la forêt de Mbao, s’arrêtait à un lieu isolé, pour commettre son acte et dépouiller ses victimes de leurs biens et les abandonner sur place.<:h3>

Son dernier coup remonte au 14 janvier dernier, au moment de l’inauguration du Ter (Train express régional). Pape Mbaye Cissé avait violé une étudiante qu’il dépouillera de ses deux téléphones portables et d’une paire de chaussures. Comme ses prédécesseurs, la jeune fille porte plainte à la brigade de Keur Massar.

Actuellement en garde à vue, il sera déféré demain vendredi, au parquet.

Il sera présenté au Procureur ce vendredi.

Publicité

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.