Suite à la libération de Laurent Gbagbo : Charles Blé Goudé cherche un pays adoptif

Si l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, est désormais libre, depuis mardi 5 février 2019 et accueilli a Bruxelles en Belgique, son dernier ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, qui se trouve encore aux Pays-Bas, même acquitté de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (Cpi) depuis le 15 janvier dernier, cherche un pays d’accueil.

Son avocat, Maître Claver N’Dri, parle de négociations en cours avec des pays parmi lesquels, la Suède, où réside sa sœur, mais faute de solution, il se tournerait vers l’Afrique, dont la Côte d’Ivoire. Mais les juges de la Cpi imposent que l’Etat choisi applique aussi toutes les conditions imposées à leur libération, dont celle de permettre aux acquittés de répondre aux futures convocations de la Cour.

Pour le cas du président Laurent Gbagbo, un accord-cadre avait permis d’avancer plus rapidement. Mais les autorités belges ont refusé l’ex-chef des Jeunes patriotes, d’autant que contrairement à l’ancien président ivoirien, il n’a pas de liens familiaux en Belgique.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.