Après l’incident de Mbour : Sonko dit trop c’est trop

Suite à l’incident survenu ce dimanche à Mbour, Ousmane Sonko a affirmé qu’il ne va plus accepter que sa caravane soit attaquée. « Trop c’est trop. On nous avait attaqué et nous n’avions rien dit, mais cela ne veut pas dire qu’on va se laisser faire. Nous avons toujours mis en avant la paix et rien que la paix », déclare Ousmane Sonko.

Pour rappel, la caravane a été bloquée par les militants de BBY. Cela a causé quelques affrontements entre militants.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.