A 3 jours de la présidentielle du 24 février : La Cena étale son manque de moyens

A 3 jours de la présidentielle du 24 février : La Cena étale son manque de moyens

La Commission électorale nationale autonome (Cena) traverse, à 3 jours de la présidentielle du 24 février, des difficultés financières qui risquent de peser sur la supervision du processus électoral. Du moins, à en croire le quotidien Enquête.

Une source de l’institution, citée par le journal, renseigne que la structure dirigée par le magistrat à la retraite Doudou Ndir n’a reçu que la moitié du budget électoral, lequel est estimé à 4 milliards 589 millions de francs de Fcfa pour l’exercice en cours.

Pour ne pas arranger les choses, le budget de fonctionnement connaît le même sort. Pis, la Cena n’a qu’un vieux parc de véhicules dont beaucoup sont en panne. La même source de révéler au journal que les voitures les plus neuves datent de 2011.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Campagne électorale à Pikine : Les militants Pastef tirent la sonnette d’alarme

Vidéo : Il lègue plus de 100 milliards à sa chatte