Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»

La Direction du commerce intérieur du Sénégal (Dci), en rapport avec l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) et les associations consuméristes, a célébré, ce vendredi 15 mars 2019, à Dakar, la Journée internationale des droits des consommateurs. Célébrée le 15 mars de chaque année depuis 1983, le thème de cette édition est: «Des produits connectés de confiance».

Venu présider la cérémonie d’ouverture des travaux de ladite journée, Makhtar Lakh, Secrétaire général du ministre du Commerce, estime que le thème de cette année est d’une actualité «brûlante». Parce que, signale-t-il, «partout dans le monde, des objets connectés font partie des citoyens et des consommateurs, qu’ils soient hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, qui résident dans les pays développés comme dans ceux en développement, qu’ils vivent en ville ou dans les campagnes. Partout, l’usage de l’internet des objets se généralise et se démocratise permettant aux citoyens du village planétaire d’être à la fois non seulement consommateurs mais aussi et surtout producteurs de contenus libres et variés à travers l’émergence et l’essor fulgurant des réseaux sociaux». Il était accompagné notamment, du directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye et du représentant du Directeur général de l’Artp, Kalidou Gaye.

«3 fois plus de produits connectés que d’êtres humains»

Mieux, il ajoute que, selon Consumers international, à l’échelle mondiale on compte actuellement 23,1 milliards de produits connectés, soit 3 fois plus que d’êtres humains. Et parmi ces objets, les téléphones intelligents font l’objet d’une adoption et d’une appropriation les plus importantes» par les populations. Ainsi, Makhtar Lakh estime que l’internet des objets constitue «une remarquable opportunité, notamment pour les pays en développement, aux plans économique, culturel et démocratique».

Cependant, il note que l’usage de ces objets présente également «une source importante d’inquiétude, quant à la confiance, à la sécurité, la vie privée et quant aux responsabilités de chacun et de tous en cas d’infraction et de manquement». Et par conséquent, le représentant du ministre Alioune Sarr souligne qu’«il importe que toutes les parties prenantes, allant des décideurs politiques aux associations de consommateurs, en passant par le secteur privé et la société civile, saisissent l’opportunité offerte par cette journée. Ce, pour «approfondir la réflexion sur les nouvelles problématiques de l’internet des objets».

Sur ce, M. Lakh a exhorté les participants à porter «une attention soutenue sur les voies et moyens d’assurer la confiance dans les produits connectés». Selon lui, il existe «une convergence forte» entre le ministère du Commerce et l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, en ce qui concerne la protection des intérêts et des droits des consommateurs.

A noter que la rencontre a pour objectif de «regrouper les démembrements de l’Etat en charge de la protection des consommateurs, le secteur privé et les associations de consommateurs autour d’un cadre de discussion des sujets actuels afférents à la protection des consommateurs», tout en mettant un accent particulier sur le thème de la journée.

Votre réaction
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title
Journée des consommateurs : «Plus de 23 milliards de produits connectés à travers le monde»  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.