Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé

En route vers les sommités pharaoniques, terres hôtes du foot continental en 2019, le Sunugal devra voguer dans les eaux îliennes malgaches, ce samedi 23 mars.

Pourtant, Lions et Baréas ont déjà validé leur ticket pour la réunion continental. L’enjeu de ce duel est donc esthétique, à plus d’un égard.

C’est dire que si le résultat de ce match n’aura aucune utilité qualificative, il aura cela d’intéressant qu’il se fera dans le stade régional récemment homologué par la Caf, dans la rebelle Thiès, deuxième ville sénégalaise à accueillir, une Équipé nationale A, après Kaolack en 1976, contre le Maroc, pour la même compétition.

Le symbolisme du match est dans ce choix de Thiès qui, pour la circonstance, mue en 12e Gaindé, malgré la rareté des billets écoulés au noir, décidé à accompagner la léonine course de la bande à Sadio Mané, dont l’art footballistique est, vu ses présentes stats dans les pelouses d’Europe, semble arriver à maturité.

Ce match est donc celui de l’enfant de Bambali, que l’envie de vaincre qui a suinté en larmes un 17 novembre 2018, contre la Guinée-Equatoriale, éclora, gageons-le, ce 23 mars dans la Ville-Aux-Deux-Gares.

Loin d’épiloguer sur des considérations technico-tactiques et autres systèmes de jeu, Aliou Cissé, qui boucle quatre ans sur le banc de l’Equipe nationale, est juste appelé à faire plaisir à 15 millions de Gaïndés qui rugiront à l’unisson.

Mbarawathie !!!

Votre réaction
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title
Sénégal – Madagascar, l’attente esthétique du douzième Gaïndé  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.