Publicité

L'article continue après la pub

Sidiki Diabaté lance le challenge ‘’paintre les jaloux’’

Suivez-nous sur twitter:

Ce qui devait le desservir a fini par être à son avantage. Sidiki Diabaté a su retourner la situation en sa faveur et tourne presqu’à la dérision Alisar Zena qui voulait reprendre le chanteur malien sur une faute commise.

Dans sa chronique sur C’Midi, Alisar Zena tentait de corriger une faute commise par Sidiki Diabaté. Malheureusement, la chroniqueuse fera pire que le chanteur abonné aux fautes sur sa page Facebook. Alisar Zena sera donc moquée de tous. Pour n’avoir pas pu mieux écrire ‘’peintre’’ que le chanteur. La toile s’enflamme. Tous relèvent l’inculture et les carences de la chroniqueuse.

Parmi ceux-ci DJ Arafat. Qui a aussitôt pris la défense de son ami Sidiki Diabaté. Un soutien de taille qui aura donné des ailes au chanteur malien pour reprendre le contrôle sur cette affaire. « Alisar Zena, ma chérie on est fait l’un pour l’autre…Je vais dire à mon père d’envoyer la cola et tu as raison. Les ivoiriens m’ont beaucoup aimé et moi Sidiki Diabaté j’aime la Côte d’Ivoire et on va continuer à remercier le ‘’Pintre’’ ouf désolé c’est peintre », a-t-il publié sur sa page Facebook.

Sidiki Diabaté ne s’arrêtera pas là. Conscient que ce buzz lui est profitable, le chanteur se fait le plaisir de relayer sur sa page Facebook des vidéos d’internautes s’en prenant à Alisar Zena. Il ira même jusqu’à faire une séance studio au cours de laquelle il improvise une chanson dédiée à Alisar. « Voilà le son qui va faire le buzz ! », lance-t-il avant de dévoiler un bout de cette exclusivité.

Avec ses amis, le pote de DJ Arafat chante en duo. Après « le son qui va faire le buzz ! », Sidiki Diabaté lance un nouveau challenge. « Nouveau concept pour ma chérie Alisar zena et mon ‘’new’’ challenge pour tous les Ivoiriens », a-t-il appris. ‘’Paintre les jaloux’’ est l’intitulé de ce challenge lancé par le chanteur.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.