Lactualité en temps réel

Vidéo : Le rappeur Nipsey Hussle tué dans une fusillade à Los Angeles

Le rappeur a été pris pour cible devant l'un de ses magasins, dans le sud de la ville.

104

ÉTATS-UNIS – Dimanche 31 mars dans l’après-midi à Los Angeles, le rappeur et entrepreneur Nipsey Hussle a été ciblé par des tirs à l’arme à feu, devant l’un de ses magasins situés du côté de Hyde Park, au sud de la ville, rapportent plusieurs médias américains, dont le très renseigné site TMZ.

La situation était encore confuse en fin d’après-midi. Selon le Los Angeles Times, le rappeur de 33 ans a fait l’objet de “multiples tirs”. D’autres sources évoquent trois personnes blessées, dont une mortellement, sans que l’on sache dans un premier temps si Nipsey Hussle avait succombé ou non à ses blessures. Quelques instants plus tard et en citant des sources judiciaires, TMZ titrait: “mort à 33 ans”. Ce que plusieurs sources ont confirmé à la chaîne NBC.

Un porte-parole de la police cité par l’AFP a précisé que le tireur était en fuite.

Peu avant la fusillade, le rappeur avait publié un tweet pour le moins intrigant, indiquant qu”avoir des ennemis puissants est une bénédiction”.

L’artiste avait notamment fait parler de lui après avoir sorti, en collaboration avec YG, le titre “Fuck Donald Trump”, devenu l’hymne des anti-Trump pendant la dernière campagne présidentielle américaine. Il y a quelques mois, Nipsey Hussle avait confié au Los Angeles Times avoir “grandi dans la culture de gang”.

“Nous étions cernés par la mort, le meurtre. C’était comme si nous vivions dans une zone de guerre, où des gens meurent dans les rues”, avait-il indiqué.

Nipsey Hussle avait été nominé en février pour le Grammy Award du meilleur album de rap pour “Victory Lap”, mais la récompense avait finalement été attribuée à la rappeuse Cardi B.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.