Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer

En dépit des modifications voulu par le chef de l’Etat dans le cadre de la reforme constitutionnelle, certaines traditions républicaines vont demeurer. Il s’agit des séances de Questions orales, écrites et d’actualité.

C’est ce qui est sorti entre autres de la rencontre d’hier entre les émissaires du chef de l’Etat et les députés de la majorité.

Cependant, si le projet de loi portant suppression du poste de Premier ministre est adopté samedi prochain, il n’y aura plus de Déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. En plus les députés ne pourront plus user de la motion de censure contre le gouvernement et, par conséquent, le chef de l’État ne pourra plus dissoudre le parlement.

Votre réaction
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title
Suppression du poste de PM : Les séances de questions orales, écrites et d’actualité vont demeurer  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.