L'article continue après la pub

Royaume-Uni : Julian Assange condamné à 50 semaines de prison

Suivez-nous sur twitter:

Le fondateur de WikiLeaks bénéficiait d’un asile à l’ambassade d’Équateur en 2012 ceci dans le but de ne pas se présenter à la justice britannique et d’être extradé vers la Suède, où il était accusé de viol, un dossier depuis classé. Il a été délogé le 11 avril de l’ambassade par la police britannique avant d’être présenté le jour-même à la justice qui l’a reconnu coupable de violation des conditions de sa liberté provisoire.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.