Dialogue politique : Le Rewmi d’Idrissa Seck quitte la table des négociations

Le dialogue national, prévu ce 28 mai 2019, risque de ne pas enregistrer la participation de grands partis de l’opposition. Après le boycott du Parti démocratique sénégalais (Pds) et celui des ‘’khalifistes’’, iRadio informe que le parti Rewmi d’Idrissa Seck et Cie ont décidé de quitter la table de négociations du dialogue national, en attendant la réponse de l’autorité sur les exigences du Front national de résistance (Fnr).

Publicité

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.