Publicité

L'article continue après la pub

AIBD : le départ volontaire proposé à certains agents

Suivez-nous sur twitter:

Pour faire face aux remous à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), avec les travailleurs qui demandent de meilleures conditions, la société gestionnaire a proposé le départ volontaire à ses agents désireux de partir. Aujourd’hui, le transfert de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar à Diass a mis les travailleurs qui logent pour l’essentiel à Dakar, dans des conditions de travail difficiles. Epuisés par la navette entre Dakar et Diass, certains manquent finalement de performance. Xavier Mary, Directeur général de Limak-Aibd-Summa (Las), a révélé hier, lors d’un ndogou de presse, que la société de gestion de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) a décidé de proposer le départ volontaire à ses agents qui vont recevoir 48 mois de salaire.

«Nous travaillons à résoudre les problèmes. Il y a eu des déclarations faites par les syndicats pour améliorer leurs conditions de travail. Quand des contrats s’arrêtent, c’est normal que des voix s’élèvent. Nous leur proposons des départs volontaires. Nous ne sommes pas dans une société qui néglige son personnel», confie-t-il. L’Aibd qui emploie 658 travailleurs sénégalais et une douzaine d’étrangers, a plus de personnel que certains aéroports qui ont plus de 20 millions de passagers par an. Ouvert depuis plus de 520 jours, l’Aibd a reçu 2 379 555 passagers et accueilli les plus gros cargos du monde.

Selon Xavier Mary, la compagnie Air Sénégal s’est positionnée, en ce mois d’avril, comme premier transporteur de la plateforme aéroportuaire.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.