Actualités

Dialogue Politique : Les limites du choix de Macky Sall

La commission cellulaire n’a pas encore trouvé de personnalité neutre, dans le cadre du dialogue national. Cette fois, c’est le président Macky Sall qui a proposé un nouveau profil. Il s’agit de l’ex-ministre socialiste Famara Ibrahima Sagna.

Seulement, la Rfm renseigne déjà que cette personnalité pourrait être décriée pour plusieurs raisons. En effet, les relations privilégiées entre Abdou Diouf et Famara Ibrahima Sagna pourraient conduire à des réserves, si on connait les rapports entre le président Macky Sall et le président Abdou Diouf.

Ce qui fait d’ailleurs dire à l’enseignant chercheur Ibou Sané, que l’idéal serait de confier cette tâche à un professeur d’université qui serait un bon pédagogue, un bon facilitateur, qui peut faire une bonne synthèse et connait la matière, à savoir le droit constitutionnel.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.