DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.

Une vidéo diffusée sur le net et présentée comme le clip officiel de la Coupe d’Afrique des Nations de Football qui démarre ce vendredi a créé un véritable tollé au Maroc puisqu’il contient une séquence où apparaît le drapeau de la RASD, la république sahraouie virtuelle crée de toutes pièces par le Polisario pour sa propagande.
Les autorités marocaines n’ont pas tardé à réagir auprès de l’Egypte et auprès de l’instance footballistique africaine, la CAF, organisatrice de la composition à laquelle participe le Maroc parmi les qualifiés. Des excuses ont été présentées au Maroc avant que la vérité n’éclate au grand jour, le jour J ce vendredi. Le clip de la manifestation devait être présenté aujourd’hui lors de la cérémonie d’ouverture mais avait été piraté par des informaticiens à la solde du Polisario qui ont pu mal intentionnellement y insérer le drapeau en question et le diffuser à large échelle pour créer un buzz et un incident diplomatique entre pays africains et surtout entre le pays-hôte, l’Egypte et le pays le premier concerné, le Maroc, qui n’a pas agi dans la précipitation dans sa réaction, il faut le préciser.
L’ambassadeur égyptien a été le premier à révéler cette supercherie et cette manipulation de l’opinion à l’occasion d’un grand événement sportif continental.
Toutes les excuses que Rabat était en droit d’attendre lui sont parvenues et le dossier semble clos, pour l’instant, à moins que le Polisario ne revienne à la charge.

Votre réaction
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title
DES PRO POLISARIO PIRATENT LE CLIP OFFICIEL DE LA COUPE D’AFRIQUE.  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.