Lactualité en temps réel

“Non, Sokhna Aïda Diallo à sa place dans la religion”

Revêtant son manteau de chercheur, Khadim Mbacké lance :

« Je pense qu’une femme peut parfaitement s’immiscer dans une confrérie et évoluer comme tous les autres membres au degré qu’elle mérite, mais tout cela doit se faire dans le cadre des respects des codes de conduite de la confrérie ». Par la même occasion, il ajoute que « le Khalife général des mourides a bien fait de rappeler à l’ordre Aïda Diallo. »

A voir également sur Teledakar

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.