Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter

La politique est bien une logique qui n’a point de logique. Et cette réflexion de Sénégal7 coïncide bien d’avec le reniement de la mairesse de Podor et avocate de surcroît qui dû accepter ou oser accepter le poste très flou d’envoyée spéciale. Envoyée spéciale de quoi au fond ? Pourtant quand elle s’apprêtait à se jeter dans la marre de la dernière présidentielle, tout le monde avait applaudi avec de chaudes mains. Mais voilà, il faudrait bien neutraliser un certain nombre de sommités de la place qui pourraient faire mal s’agissant de briguer un troisième mandat. Il le faudra bien car à défaut de limoger dans son propre camp, on pêche en eaux troubles en dehors. Mimi était envoyée spéciale avant d’atterrir à la tête du Cese. Peut-être que Me voudrait au final hériter d’une Institution comme Aminata Mbengue Ndiaye ou Aminata Touré. Elle pourrait bien un jour hériter de l’Assemblée Nationale en remplacement de Niasse. En tout cas, dans la vie, il faut oser ce que personne n’ose faire pour passer.

Votre réaction
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title
Quand Me Aissata Tall Sall « ose » accepter  %Post Title

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.