Actualités

Oustaz Oumar Sall : « Je suis contre ces pratiques… »

Oustaz Oumar Sall a régi suite à l’affaire des talibés enchainés par leur marabout, Khadim Guèye. Le prédicateur s’érige en bouclier contre « les adversaires » de l’islam.

Le maître coranique s’est adressé d’abord à tous ces gens, qui s’activent pour la dégringolade de l’islam, en collaborant avec des Ong qui ont pour mission la mise en place d’un monde sans vertue, ni éthique et sans valeur morale dans la société des humains.

Pour lui, ces agitations contre l’islam, cette « noble religion », « ne sont que peine perdue ». D’ailleurs, selon Oustaz Oumar, « on ferait mieux de soutenir les Daaras, que de les combattre, car la paix du pays s’y trouve ».

Par ailleurs, Oustaz Sall ne manquera pas de rappeler les Oustaz à l’ordre.

« On doit savoir choisir nos talibés. Les maîtres coraniques doivent faire attention et éviter certaines pratiques révolues. Les temps ont changé. Qu’ils gardent ceux qui veulent étudier le coran et libèrent les autres qui ne veulent pas… Je suis contre ces pratiques… », a-t-il soutenu avant de conclure que le maître coranique incarcéré peut bien être pardonné car, dans ce pays, pire que son acte a été pardonné.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.