Lactualité en temps réel

Economie : Les enjeux de la digitalisation bancaire (Mame Mor Fall)

Mame Mor Fall

(Dakar) – La digitalisation bancaire est un synonyme de numérisation ou plus communément, tout ce fait avec un support digital.Mais ce concept va beaucoup plus loin que le simple fait de transformer des supports physiques en numériques pour être consultés sur un ordinateur, une tablette ou un Smartphone.Les établissements financiers doivent s’adapter aux envies des consommateurs et depuis quelques années, la technologie est devenue un standard pour les clients.

D’une manière plus générale, la digitalisation est la transformation d’une entreprise traditionnelle à travers la technologie, pour mieux servir les clients. Dans le cas des banques, la clientèle peut continuer à se déplacer en agence afin d’effectuer ses opérations, mais elle a aussi le choix de la faire via les applications bancaires ou les plateformes en ligne.

Les enjeux de la digitalisation répondent à l’automatisation des taches les plus basiques et répétitives. Les processus deviennent plus simples et des étapes peuvent être supprimées.

Certes, la technologie nécessite un investissement financier important, mais les entreprises le rentabilisent en économisant des coûts par la suite. Il ya également un gain de temps dans les processus. Ainsi la digitalisation ne s’applique pas qu’au monde bancaire, mais bien au commerce de détail de manière générale.

Il serait important de s’interroger sur l’impact de la digitalisation dans l’économie réelle et le marché de l’emploi.

beaucoup d’études soulignent l’impact à venir de cette « révolution » sur le marché de l’emploi, mais aussi la différenciation de cet impact selon les secteurs ainsi que l’hétérogénéité des nouvelles formes d’emploi émergentes, ce qui rend difficile la mesure précise des conséquences spécifiques pour tous les métiers, tous les emplois, tous les secteurs à l’avenir. De manière générale, les enjeux portent sur la création d’emplois (nouveaux secteurs, nouveaux produits, nouveaux services), la transformation d’emplois (digitalisation, interface hommes-machines intelligentes, nouvelles formes de management), la destruction d’emplois (automatisation, robotisation), le déplacement d’emplois (plateformes numériques, crowdsourcing, économie « de partage »).

Ces quatre impacts de la digitalisation sont traversés d’enjeux macroéconomiques : évolutions des marchés du travail, des salaires, des inégalités sociales, de la qualité des emplois créés, transformés ou déplacés.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.