Lactualité en temps réel

Trafic international de bois en Casamance : saisie de deux camions gambiens

Trafic international de bois

15

La Brigade des Eaux et Forêts de Sindian (localité située dans le département de Bignona) a fait une importante saisie de bois le week-end dernier. C’était au cours d’une descente effectuée dans la forêt de Djiro, dans la commune d’Oulampane. Une incursion qui a permis aux agents forestiers du poste avancé de mettre la main sur ces deux camions immatriculée gambienne remplis de bois. Si pour l’heure les autorités des eaux et forêts de la région n’ont pas souhaité se prononcer sur cette affaire qui défraie la chronique le département de Bignona, «un des convoyeurs a été mis aux arrêts et ses complices ont pris la clé des champs», renseigne nos sources proches de l’affaire.

«Les deux camions chargés de bois ont été arraisonnés et mis sous haute surveillance à Sindian. Ils seront convoyés à Bignona dans les locaux du service départemental de Bignona» Sur cette même affaire, «affirmatif. La saisie de deux camions remplis de bois est bien avérée ce week-end et l’affaire a été confiée au Juge d’Instruction. L’affaire est en information judiciaire depuis ce mardi 10 décembre 2019. Une plainte a été déposée contre quelqu’un et contre X pour trafic international de bois», renseigne nos sources judiciaires.

«Le trafic de bois du Sénégal vers la Gambie a-t-il repris son cours ?» La question brûle depuis trois jours les lèvres des populations du sud. Pour rappel, camions chargés de bois de la Casamance et en route vers Banjul font souvent l’objet d’arrestation de la part des forces de l’ordre sénégalaises. La marchandise, du bois devrait être livré à des chinois en vue de son exportation.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.