Lactualité en temps réel

Nioro du Rip : Les postes de santé pour alimenter la banque de sang

Le responsable de la banque de sang de l’hôpital de Nioro du Rip (centre), Cheikh Ndiaye, souhaite l’implication des postes de santé de ce département dans la collecte de sang, une denrée dont la demande est ’’très forte’’ dans cette collectivité territoriale.
La banque de sang de l’hôpital de Nioro du Rip est actuellement à sec, a déclaré M. Ndiaye en marge d’une campagne de don de sang organisée par « Malabar Family », une association locale, à l’occasion de la cinquième édition de ses journées culturelles.
Pour alimenter la banque de sang de l’hôpital, Cheikh Ndiaye propose de mettre en œuvre une « stratégie » basée sur les contributions des 40 postes de santé du département de Nioro du Rip.
« La demande est très forte dans ce département. Et nous voulons que tous les postes de santé organisent des manifestations comme celle-là (la campagne de don sang de l’association +Malabar Family+ », a-t-il dit.
Déjà, a constaté M. Ndiaye, qui dirige aussi le laboratoire du district sanitaire de Nioro du Rip, « beaucoup de bonnes volontés soutiennent les initiatives de collecte de sang ».
« Aux côtés des associations de jeunes et des mouvements socioculturels, il y a les +badiénou gokh+ (les femmes employés comme auxiliaires de santé), qui se mobilisent pour la collecte », s’est-il réjoui.
Selon Aps, l’association « Malabar Family » veut venir en aide aux malades en contribuant à l’approvisionnement de la banque de sang de Nioro du Rip, selon l’un de ses responsables, Mouhamadou Lamine Ba.
Les jeunes et les associations socioculturelles doivent aider à alimenter les banques de sang des hôpitaux, a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.