Lactualité en temps réel

Billet de 5000 Fcfa brûlé : Kémi Séba rejugé le 24 février

46

Initialement prévu hier, le procès en appel de Kémi Séba, qui avait brûlé en 2017 un billet de 5000 Fcfa, a été renvoyé au 24 février prochain. Motif du renvoi : la citation des parties. Selon Le Soleil, seule l’avocat de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) était présent. Kémi Séba et son complice, l’étudiant Alioune Ibn Abatalib Sow, ont fait faux bond.
Pour rappel, l’activiste Franco-béninois Kémi Séba a été relaxé par la justice le mardi 29 août 2017. Accusé de destruction volontaire et publique d’un billet de banque, il a été arrêté pour avoir brûlé une coupure de 5000 Fcfa lors d’un rassemblement le 19 août contre la Françafrique.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

×