Faits DiversPeople

Faux billets-Thione Seck :la Cour d’appel toujours sur le dossier

La Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Dakar vient de statuer sur le recours introduit par le parquet sur l’affaire des faux billets de banque dans laquelle le chanteur Thione Seck a été jugé et relaxé en première instance. La Cour a infirmé le premier jugement rendu par le tribunal correctionnel de Dakar. Ainsi, le leader de Raam-Daan sera à nouveau jugé le 17 février prochain.

Poursuivi pour « association de malfaiteurs, contrefaçon et altération de signes monétaires en cours légal » au Sénégal et dans un pays étranger, « blanchiment de capitaux et tentative d’escroquerie », le père de Wally Seck qui avait bénéficié d’une liberté provisoire suite à son premier jugement, sera à nouveau devant la barre. Son co-prévenu, Alaye Djité, lui a aussi sera jugé pour les mêmes faits.

Le 30 décembre dernier, le parquetier avait requis l’infirmation du premier jugement. Devant la Cour, le procureur, Sadikh Niang, avait soutenu que le tribunal n’avait pas à annuler la procédure pour faux monnayage intenté contre Thione Seck.

Les avocats du chanteur qui avaient invoqué la violation de l’article 5 du règlement de l’UEMAO, avaient réussi à obtenir une liberté provisoire pour leur client. Selon eux, Thione Seck n’avait pas bénéficié de la présence d’un avocat dès les premières heures de son interpellation.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.