Actualités

demande de liberté provisoire pour Guy Marius Sagna encore rejetté

Le greffier près du premier cabinet d’instruction a annoncé ce jeudi le rejet d’une nouvelle demande de liberté provisoire de Guy Marius Sagna, qui n’entrevoit pas la fin de sa détention provisoire.

Ce dernier, sous les verrous depuis plus de deux mois au Camp Pénal, n’a pas été remis en liberté. Hélas pour lui, les arguments de ses avocats n’ont pas convaincu le Doyen des juges. Celui qui est encore considéré comme le leader de « Frapp France-dégage » est sous le coup de trois inculpations.

Sa détention provisoire court pour le moment jusqu’à la clôture de l’introduction. Le magistrat instructeur craint des troubles à l’ordre public

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.