Lactualité en temps réel

Publicité

EXCLUSIVITE – ARRETE POUR TRAFIC DE VISAS

Publicité

967

Djidiack Diouf utilisait les cachets du «Djoloff Band », Viviane interrogée à la Sr

Comme l’a révélé en exclusivité dakaractu.com, Djidiack Diouf est entre les mains de la Section de Recherches de Dakar pour trafic de visas. Selon les informations exclusives de Libération, la principale victime dans cette affaire, se trouve être la… chanteuse Viviane. En effet, ses concerts à l’étranger servaient de prétexte, pour confectionner des visas à des «clients», présentés comme des artistes du Djoloff band, qui payaient ensuite de fortes sommes d’argent.

Au cœur de ce système mafieux, Djidiack Diouf, son manager et «ange gardien » arrêté, en même temps que le cerveau du réseau, un certain Petit Mbaye, à ne pas confondre avec le promoteur qui vit en exil en France.

Des sources de Libération online renseignent que c’est lors de son audition à la Sr que Viviane a été mise au courant des faits en cause. Qui plus, son manager utilisait frauduleusement le cachet du «Djoloff band » pour monter les dossiers de demandes de visas pour les faux artistes de son groupe. Face à la gravité des faits, Viviane s’est constituée partie civile. Une affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.