Cheikhna Keita: Le terrorisme frappe à nos portes.

Cheikhna Keita: Le terrorisme frappe à nos portes.

Suite au vol d’armes ,au niveau du poste des douanes de Moussala, dans la région de Kédougou non loin de la frontière avec le Mali. La peur s’installe dans les esprits. Ya-t-il un risque avec le terrorisme qui sévit au Mali ? Le brigadier, à la retraite Cheikhna Keita, se veut catégorique, sur les ondes de la Rfm, il déclare, que « le terrorisme le terrorisme frappe à nos portes ».De l’avis du colonel à la retraite, Sankoum Faty, cette alerte, n’est pas à prendre à la légère. Seulement il conseille à ne pas s’alarmer outre mesure. Cependant, Sankoum Faty, invite les autorités à donner aux forces de l’ordre, des moyens d’intervention pour parer à toute éventualité.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Saint-Louis : bonne nouvelle pour les pêcheurs de Guet-Ndar !

La Cedeao donne 6 jours à la Guinée Bissau pour régler le contentieux électoral