Victime d’agression devant la Gendarmerie Front de terre : Clédor Sène accuse l’Etat

Victime d’agression devant la Gendarmerie Front de terre : Clédor Sène accuse l’Etat

Victime d’une agression ce week end, Clédor Sène explique en exclusivité à Sénégal7, retraçant le film de l’agression dont il a fait l’objet, devant la gendarmerie du Front de terre.
Non assistance du gendarme en faction…
« J’étais à l’arrêt de car faisant face à la Gendarmerie du Front de terre. Il y avait deux dames et un jeune homme. Il n’y avait aucune ambiance d’insécurité. Il y avait aussi un scooter stationné pendant 10 minutes à bord duquel étaient deux hommes, alors que moi, j’étais au téléphone. Il y avait aussi un gendarme en faction à l’entrée de la gendarmerie. Quelques minutes après, le scooter a fait demi-tour et l’un de ses occupants a arraché violemment mon téléphone-portable. Mon premier réflexe était de crier au voleur et de les poursuivre. Le scooter est tombé à quelque mètres, alors que je fonçais sur eux, un autre véhicule a failli me renverser. Je me suis arrêté et le scooter et ses occupants ont pu m’échapper devant le gendarme en faction ».

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Plainte contre des Pénitenciers: Babacar Diop face au doyen des juges d’instruction ce mardi

En Allemagne, une voiture fonce dans un défilé de carnaval