Actualités

Situation scolaire : Le Cusems dénonce l’irresponsabilité du Gouvernement

Le Directoire national du Cusems, au terme de ses délibérations, ce samedi, dénonce, à travers un communiqué, « l’irresponsabilité du Gouvernement dans le non-respect de ses engagements ».

Le non-respect de ses engagements
Appréciant la situation scolaire, le directoire national dénonce vigoureusement : l’irresponsabilité du gouvernement dans le non-respect de ses engagements et les ponctions anarchiques des salaires des contractuels.

Effectifs pléthoriques
La systématisation des appels à candidatures par le MEFPA, en violation de l’accord sur la gestion démocratique et les effectifs pléthoriques entravant toute pratique pédagogique efficace, ont été aussi dénoncés.

Des professeurs de Philosophie empêchés de s’envoler…
Il en est de même pour la systématisation injustifiée d’un audit annuel du personnel enseignant dans des conditions déplorables. De même que le blocage des résultats de la formation diplômante des professeurs de Philosophie, de maths, de SVT… par défaut de versement du budget des formateurs de la Fastef.

Que faire pour pacifier l’espace ?
Le Directoire national du Cusems rappelle que le respect des accords constitue la seule alternative pour la pacification de l’espace scolaire. Aussi invite-t-il l’ensemble des acteurs à assumer, chacun en ce qui le concerne, ses responsabilités.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.