Lactualité en temps réel

Etat d’urgence et couvre feu: Les contrevenants risquent jusqu’à deux ans de prisons

115

En conférence de presse, ce mardi, Aly Ngouille Ndiaye met en garde contre ceux qui vont enfreindre les règles du l’état d’urgence et du couvre feu. Pour les Sénégalais qui tenteront d’outrepasser les restrictions, le ministre de l’Intérieur annonce des sanctions. « Les infractions aux dispositions de la présente loi sont punis d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 20 mille à 500 mille F CFA, ou de l’une des deux peines », a-t-il rappelé. Concernant les éléments de Force de défenses et de Sécurité, Aly Nguille Ndiaye annonce qu’ils sont fin prêts. La police, la gendarmerie et l’armée vont tout mettre œuvre pour que l’Etat d’urgence décrété soit respecté. « Ils sont en train de s’organiser pour occuper tout le territoire et nous aider à faire respecter les mesures de restrictions », a-t-il informé.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.