Lactualité en temps réel

Touba : Triste confidence de cette femme à l’isolement au Centre de traitement de Darou Marnane

Dans sa cabine d’isolement au Centre de traitement de Darou Marnane à Touba, Madame, la vingtaine sonnée, vit sereinement son isolement.

Ce lundi, matin, presque seul au monde, cette jeune épouse de « Modou-Modou » sénégalais vivant en Occident souffre encore dans sa chair des circonstances dans laquelle elle a été acheminée sur le site et des conditions de sa prise en charge médicale.
Selon le journal Observateur, elle a confessé son étonnement de malade du Coronavirus « sans les symptômes du Covid-19.

Ce qui l’étonne, c’est que depuis qu’elle est admise au Centre de Santé de Darou Marnane, elle n’a bénéficié d’aucun traitement spécifique bien que le médecin lui a notifié qu’elle est positive au Coronavirus.

Confinée dans une cabine climatisée, cette épouse de « Modou-Modou » déclare qu’elle n’a aucun symptôme sur elle et qu’elle ne se plaint pas car elle est reliée au monde par son téléphone portable, une télévision à sa disposition, un frigo-bar. Elle est connectée via les réseaux sociaux.

Elle s’entretient avec sa famille par appels vidéo. Elle mange à sa faim avec des desserts et les conditions d’hygiène sont acceptables.

Sa seule inquiétude, c’est que les blouses blanches ne parviennent pas à la convaincre de la présence du virus dans son organisme parce qu’elle se sent en très bonne santé. Au cours de la journée, les médecins viennent s’enquérir deux fois de son état de santé.
Là, s’arrête son diagnostic.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.